Comment faire un plan de gestion des risques ?

Comment faire un plan de gestion des risques ?

On dit très souvent qu’il vaut mieux prévenir que guérir. Autrement dit est mieux d’éviter quelque chose de mauvais que de le réparer lorsqu’elle se passera. Cette méthode part de l’élaboration d’un plan de gestion des risques. Un plan de gestion des risques a pour but de vous permettre de déterminer les possibilités qu’un dégât se produise et comment l’éviter. Découvrez donc les différentes étapes à suivre pour élaborer un plan de gestion des risques.  

Étape 1 : Identification des différents problèmes

En tant qu’être humain, il est difficile d’être en mesure de gérer tous les risques liés à une entreprise ou une quelconque structure. Par contre, il est possible pour un dirigeant de prendre des mesures de protection, à mettre en place. Il vous permet de prévenir les événements qui pourront causer des dommages aux membres de votre entreprise. Quand on parle de gestion des risques, on fait aussi allusion à la gestion des processus d’entreprise. La première étape consiste donc à identifier tous les potentiels risques que peut courir votre structure. Les différentes questions auxquelles un bon entrepreneur doit chercher à résoudre sont : quel type de risque peut courir mon entreprise ? Où ceci peut-il être causé ? La réponse à ces deux questions aide à identifier les différents problèmes qui peuvent survenir dans le futur.   

Entreprise : pourquoi choisir le gaz naturel ?
Ceci pourrez vous intéresser :
L’un des avantages du chauffage au gaz est qu’il est plus abordable…

Étape 2 : la classification 

Il est important de classer chaque problème identifié selon sa gravité. Cela permet aux entrepreneurs de savoir quelle mesure prendre pour pouvoir le résoudre. Cela donne également une bonne idée du secteur dans lequel vous devriez redoubler plus ressources. Pour cela, de nombreux chef d’entreprise font appel à la Matrice de risque, qui est un instrument pratique. Cette matrice permet d’avoir une idée claire sur la gravité de chaque problème identifié.  Voici un modèle de Matrice de risque.

 Probabilité d’occurrence  Niveau de gravité
  FAIBLE / MOYEN / ÉLEVÉ
 FAIBLE / MOYENNE / ÉLEVÉE 

Débutez la classification en décrivant les risques dans ce tableau. Votre entreprise se trouve dans un endroit moins favorable pour votre domaine ? Y’a-t-il des probabilités de vol ? Une fois que vous aurez faire une description des risques, vous pourrez identifier dans quel quadrant le mettre en fonction de la probabilité et de la gravité. Par exemple si c’est que votre entreprise peut être menacé par des vols, vous pourrez le mettre dans le quadrant des occurrences faibles et une moyenne gravitée pour l’entreprise. Ce tableau permet donc de faire un plan de gestion des risques, donc vous permet de prendre plus de précautions.  

Boulanger : comment ouvrir sa boulangerie ?
Voir l’article :
Comment augmenter les ventes d’une boulangerie ? 10 astuces pour augmenter vos…

Étape 3 : L’élaboration

Une fois que vous trouvez les risques que courent votre entreprise et que vous les classifiez, pour pourrez élaborer des stratégies pour les prévenir. Cette précaution se fera en des étapes, notamment l’évitement ; qui consiste à éliminer les actions qui pourront les causer, ensuite mettre en place des tactiques pour réduire leur gravité. Puis enfin la réserve. Elle consiste à accepter les dégâts à venir lorsque c’est inévitable en maintenant les fonds nécessaires pour les résoudre.  

moteurs-croissance-entreprises
Voir l’article :
La plupart des entrepreneurs commencent leur parcours en rêvant d’étendre et de…

informatique-attitude

Related Posts

Qu’est que le statut SARL?

Qu’est que le statut SARL?

Renforcez la sécurité des données sensibles de votre entreprise

Renforcez la sécurité des données sensibles de votre entreprise

3 bonnes raisons de sous-traiter et d’externaliser sa logistique

3 bonnes raisons de sous-traiter et d’externaliser sa logistique

Installation électrique : focus sur l’attestation de conformité

Installation électrique : focus sur l’attestation de conformité

No Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *